Football Au terme d'une rencontre tendue, et disputée devant un stade Jan Breydel bien rempli, ce sont les joueurs du Cercle de Bruges qui sont parvenus à assurer leur promotion en Pro League la saison prochaine.


Vainqueur de la première tranche, le Beerschot-Wilrijk partait avec un avantage d'un but acquis au match aller face au Cercle de Bruges, meilleure équipe de la seconde tranche. Ce match décisif se disputait dans le contexte de la suspension polémique d'Alex Maes, exclu lors de la manche aller.


Entamée sur les chapeaux de roue, la première mi-temps était largement dominée par les locaux, qui allaient inscrire deux buts coup sur coup peu après la demi-heure grâce à Xavier Mercier et Crysan.


Dans le second acte, le Cercle continuait sur le même rythme mais ne parvenait pas à concrétiser ses occasions. Résultat, le Beerschot-Wilrijk a réduit la marque à 2-1, par l'entremise de Tom van Hyfte, sur l'une de ses seules possibilités de la rencontre, le gardien du Cercle ne devant s'employer qu'à partir de l'heure de jeu.


Un penalty d'Irvin Cardona à la 90e minute permettait finalement aux Brugeois de reprendre leurs deux buts d'avance, synonymes de promotion.


Conséquence de ce résultat, il y aura des derbies brugeois en Pro League la saison prochaine, pour la première fois depuis la saison 2014-2015 et la relégation du Cercle en deuxième division. Pour sa part, le Beerschot-Wilrijk ne retrouvera pas encore son meilleur ennemi de l'Antwerp. Après quatre titres de champion et autant de promotions consécutives depuis la provinciale, le club anversois reste bloqué en division 1B.


Un supporter a été grièvement blessé à l'intérieur du stade. Il a été pris en charge par les secours présents sur place.


Un supporter du club de Beerschot Wilrijk a été grièvement blessé samedi soir, dans le stade Jan Breydel, à l'issue du match contre le Cercle de Bruges. L'information est confirmée par le chef de corps de la police brugeoise Dirk Van Nuffel. L'homme est tombé d'une rambarde le long du terrain. Ses jours ne sont pas en danger.

Des supporters de Beerschot Wilrijk auraient par ailleurs, à l'issue de la rencontre, fait irruption dans le parking réservé à la presse et y auraient créé des dommages. Mais entre-temps tout est à nouveau calme, précise Dirk Van Nuffel.