Football Matthieu Dossevi retrace la journée du 20 mars 2016 qui a sauvé la saison du Standard.

"C’était une atmosphère de dingue. À chaque offensive, ça bouillonnait, dès qu’il y avait une faute, ça gueulait. On avait l’impression d’être à Sclessin, ça donnait la chaire de poule. Cette finale, elle ne pouvait pas nous échapper." Les souvenirs sont encore intacts dans la tête de Matthieu Dossevi, passeur décisif de cet après-midi. Le Français revient sur ce match face à Bruges, qui a sauvé la saison du Standard.

(...)