Football

Emile Mpenza a pris un risque en signant un contrat de deux ans avec option pour une saison supplémentaire au FC Sion.

Le 16 avril, la FIFA a en effet condamné Sion à payer la somme rondelette de 900.000 euros au club égyptien Al-Ahly dans le cadre du transfert du gardien Essam El-Hadary, qui avait rompu unilatéralement son contrat pour se rendre en Suisse. De plus le joueur est suspendu pour 4 mois et Sion est interdit de recrutement, tant au niveau national qu'international, pour les deux prochains mercati.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne a certes provisoirement gelé cette sanction mardi, mais rendra sa sentence sur le fond dans quatre mois environ. Si le TAS donne alors raison à la FIFA, Emile Mpenza se retrouvera sans club.

On suppose qu'il était au courant de tout cela en signant à Sion mercredi. Il s'agit de son 9-ème club après Courtrai (1989-1996), Mouscron (1996-1997), le Standard (1997-1999 et 2003-2004), Schalke 04 (All/1999-2003), Hambourg (All/2004-2006), Al-Rayyan (Qat/2006-janvier 2007), Manchester City (Ang/février 2007-2008) et Plymouth Argyle (2008-2009).

Le cadet des Mpenza a été 54 fois international, marquant 17 buts sous le maillot des Diables Rouges. Ce qui le classe au 16-ème rang des buteurs belges.