Football

Il est 1h45 dans la nuit bruxelloise et les oiseaux chantent. C'est le moment choisi par trois compères néerlandais pour tenter d'infiltrer le stade Constant Vanden Stock. 

Après un tour rapide du côté de la place de Linde, les trois hommes choisissent d'attaquer par le côté Parc, celui de la tribune 3. Armés de Go Pro, les hommes repèrent d'abord la présence de caméras puis, ni une, ni deux, se mettent à enjamber la grille extérieure du stade.

Mais les trois amis ne s'arrêtent pas là, leur but est d’accéder à la pelouse du Parc Astrid. Pour cela, rien de plus simple puisqu'un couloir d'accès situé sous la tribune 3 reste ouvert en permanence.

Les trois infiltrés trouvent alors un stade coloré... en mauve puisque la pelouse est soignée par la structure de lampes d'Anderlecht. Les trois hommes, pas peu fiers de leur aventure, décident alors d'en profiter. Ils montent au premier anneau de la tribunes, puis font le tour du terrain pour accéder aux bancs des joueurs. 

Le Sporting d'Anderlecht que nous avons contacté a assuré qu'il allait porter plainte. "Ils ont profité qu'il y avait des travaux ce soir-là au stade et que le système d'alarme était désactivé pour rentrer dans le stade. On pense donc que c'était calculé."

Les trois compères n'en sont pas à leur coup d'essai... La semaine passée, ils avaient réussi à infiltrer le stade du Standard.