Football

Les organisateurs du Mondial 2022 au Qatar sont ouverts à un tournoi à 48 équipes si la direction actuelle de la FIFA le désire. "C'est possible, nous devons juste définir son fonctionnement. Quel sera le format ? Nous ne le savons pas encore", a déclaré Nasser Al Khater, membre du comité organisateur de la Coupe du monde 2022.

"Si le format est intéressant, on pourrait assister à une compétition excitante", a ajouté Al Khater. La FIFA a déjà augmenté le nombre d'équipes de 32 à 48 pour le Mondial 2026 et, sur base d'une proposition sud-américaine rejeté à l'époque par le conseil de la FIFA, la fédération internationale analyserait la possibilité de passer à 48 équipes dès l'édition au Qatar.

"Nos plans ont été basés sur un Mondial à 32 équipes", a expliqué Al Khater. "Si nous voyons que cela peut être bénéfique au football, au Mondial en lui-même et que nous avons le sentiment que ce serait un plus, alors nous serions intéressés."

La Coupe du monde 2022 est prévue dans huit villes, ce qui compliquerait le format de 16 groupes de trois équipes prévu en 2026, à moins de trouver un pays co-organisateur ou que le tournoi dure plus longtemps que prévu.

Un autre format pourrait voir 16 équipes têtes de série et 32 autres qui joueraient des playoffs pour les 16 places restantes et ainsi poursuivre le format classique. Al Khater ajoute que "cet élément de mort subite apporterait de la surprise" mais cela impliquerait un tournoi plus long.

Vu que le Mondial se déroulera en novembre-décembre à cause du climat, la perspective d'un tournoi plus long a déjà été refusé par les championnats européens. Al Khater a également déclaré que le format devait être connu avant le début des qualifications, de préférence début 2019.