Football

Sans se prononcer sur le fond de l’affaire, le Standard se considère bien dans les playoffs 1. "Conformément aux règles imposées par la Jupiler Pro League, au terme de cette phase, l’envoi par les clubs de la facture relative à une nouvelle tranche des droits télévisés implique expressément la reconnaissance par les différents clubs du caractère définitif du classement. Le FC Malines a adressé sa facture à la Ligue ce lundi 21 mars 2011. Le club d’Eupen a fait de même le 22 mars 2011. Aucune réserve n’a été formulée. Le classement est dès lors définitif", explique le communiqué du Standard.

D’après la Pro League, en envoyant la facture, les clubs savent qu’ils ne peuvent plus introduire une procédure à la "Pro League" ou à la Fédération. Cette dernière nuance : "L’argument énoncé par le Standard est basé sur une pratique interne à la Pro League. Or, en cas de plainte, c’est le règlement de l’Union Belge qui est souverain."

En d’autres termes, si la plainte d’Eupen contre le Lierse devait être recevable et fondée, le Standard risquerait d’être dépassé par Malines et de devoir jouer les playoffs 2.

Sauf si la Fédération applique un point de son règlement relatif à la non-attribution des points.

L’article 1917.11 dit que "l’instance fédérale compétente peut dans des cas qu’elle apprécie souverainement décider de ne pas attribuer les points du match".

Mais l’alinéa 12 dit qu’"elle (l’instance fédérale compétente) peut également, en cas d’infraction au règlement justifiant cette sanction, décider de ne pas attribuer les points au club coupable et, le cas échéant, les attribuer à l’adversaire".