Euro 2012: France et Angleterre se neutralisent (1-1)

AFP Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Football

La France et l'Angleterre ont entamé leur Euro-2012 lundi à Donetsk, en Ukraine. Ils n'ont pas réussi à se départager 1-1, score acquis au repos, dans le premier match du groupe D, un peu décevant. Les Anglais, très attentistes et regroupés en défense, avaient ouvert la marque par Lescott (30e) avant l'égalisation française signée Nasri (39e).

L'Angleterre laissa d'emblée l'initiative aux Bleus, préférant attendre dans sa moitié de terrain avec une double ligne campée devant le rectangle, à la manière de Chelsea en Ligue des champions. A la récupération du ballon, les Anglais filaient très vite en contres et sur l'un d'eux, au quart d'heure, Milner, esseulé, évita Lloris mais ne put redresser le ballon.

La France, maître du ballon, ne parvenait pas à trouver la faille faute d'accélération. Le danger vint de tirs de Cabaye (16e) et Debuchy (28e) que Hart capta.

Le but d'ouverture anglais, une reprise de la tête de Lescott (30e), sur un long coup-franc de Gerrard, redonna du souffle au match.

La France accentua sa pression et il fallut un arrêt réflexe de Hart pour empêcher Diarra d'égaliser d'une tête fulgurante (35e). Le portier anglais s'avoua finalement battu sur un tir de Nasri (39e) qui récompensait le jeu en combinaisons français.

A la reprise, la rencontre se poursuivit sur un faux rythme. Les Français demeuraient plus actifs sans réussir à déstabiliser l'arrière-garde anglaise. Ils eurent recours pour menacer le but anglais à des tirs lointains de Benzema (65e, 90e+3), Ribéry (75e) ou Cabaye (80e).

Roy Hodgson (sélectionneur anglais): "Je pense que nous avons bien joué contre une équipe difficile. Notre discipline nous a permis d'obtenir le nul 1-1, et nous pouvons en être heureux. Mais nous sommes aussi déçus d'avoir concédé le but du nul, non pas parce que nous les dominons vraiment, mais parce que nous avons eu des occasions. Je pense qu'il (Oxlade-Chamberlain) a bien joué et doit être content de sa performance. La France est une bonne équipe, 21 matches sans défaite (22 en fait), c'est un vrai prétendant au titre. Je suis content des jeunes qui ne sont pas loin de ce que je leur demande. Ils devraient être fiers de leurs performances. Cependant, nous devrons nous améliorer dans le dernier geste."

Publicité clickBoxBanner