Europa League: les clubs belges épargnés

Rédaction en ligne Publié le - Mis à jour le

Football

Anderlecht a été le moins gâté des trois clubs belges concernés par le tirage au sort des 16e et 8e de finale de l'Europa League, effectué vendredi au siège de l'Union européenne de football (UEFA) à Nyon. Les Mauves seront en effet opposés à l'AZ Alkmaar, l'actuel leader du championnat des Pays-Bas. Le Standard affrontera pour sa part le Wisla Cracovie, tandis que le FC Bruges rencontrera Hanovre, adversaires du Standard lors de la phase de poules.

S'ils se qualifient tous les deux, le Standard et le FC Bruges se retrouveront en 8e de finale. Si les Anderlechtois écartent l'AZ Alkmaar de Maarten Martens, ils rencontreront en 8e de finale soit l'Udinese, soit le PAOK Salonique.

Les deux grosses affiches des 16e de finale sont le duel entre le tenant du titre, le FC Porto de Steven Defour, et le Manchester City de Vincent Kompany, et le choc entre l'Ajax Amsterdam de Toby Alderweireld et Jan Vertonghen et Manchester United.

L'Atletico Madrid de Thibaut Courtois, a hérité de la Lazio Rome. L'Olympiacos de Kevin Mirallas affrontera le Rubin Kazan. Dries Mertens et le PSV Eindhoven seront opposés à Trabzonspor, tandis que Nacer Chadli et le FC Twente croiseront la route du Steaua Bucarest.

Les 16e de finale auront lieu les 16 et 23 février 2012. Grâce à leur statut de têtes de série, Anderlecht, Bruges et le Standard auront l'avantage de jouer le match retour en Belgique. Les 8e de finale se dérouleront les 8 et 15 mars.

Herman Van Holsbeeck: "Le tirage n'est pas évident"

Anderlecht sera opposé à l'AZ Alkmaar, actuel leader du championnat des Pays-Bas, en 16e de finale de l'Europa League de football, dont le tirage au sort a été effectué vendredi au siège de l'Union européenne de football à Nyon, en Suisse. "Le tirage n'est pas évident mais nous avons quand même pu éviter des clubs d'envergure tels Porto, Lazio, Udinese et Trabzonspor", a réagi Herman Van Holsbeeck, le manager d'Anderlecht, depuis Nyon. "Le respect pour le football hollandais est grand au Sporting. C'est la troisième saison que nous jouons un club néerlandais en Europe. L'avantage est que l'organisation du déplacement et le scouting sera plus aisé. Nous espérons que nos supporters nous soutiendront en masse pour ce Belgique - Hollande. Je desire également remercier les fidèles supporters qui nous ont soutenu lors des matchs européens. Ils ont largement contribué à établir le sans-fautes historique en Europe".

Anderlecht a terminé 1er du groupe L avec 18 points sur 18. S'ils se qualifient pour les 8e de finale, les Mauves affronteront soit l'Udinese, soit le PAOK Salonique. Les 16e de finale auront lieu les 16 et 23 février 2012. Anderlecht aura l'avantage de jouer le match retour au Parc Astrid. Les 8e de finale se dérouleront les 8 et 15 mars.

Jean-François de Sart: "Retrouver Bruges ou Hanovre ne me réjouit pas"

Le Standard a hérité du Wisla Cracovie en 16e de finale de l'Europa League (aller en Pologne le 16 février et retour le 23 février à Sclessin). "Le championnat de Pologne n'est pas un des plus renommés d'Europe", remarque Jean-François de Sart, le directeur technique du Standard. "Or le Wisla n'est pas un de ses meilleurs animateurs. Certes, il faudra étudier cette formation, décortiquer ses forces et ses faiblesses, mais je pense qu'avec tout le respect que je dois au Wisla, l'adversaire est à notre portée."

Ce que Jean-François de Sart apprécie nettement moins, c'est la perspective qui surgit derrière une éventuelle qualification. "Nous jouerions Bruges ou Hanovre. Autrement dire des figures qui nous sont très bien connues. Hanovre, nous venons en effet de le croiser en poules. Et l'on sait que retrouver le même adversaire un peu plus loin, c'est toujours différent. Quant à Bruges, il n'est pas nécessaire d'en dire davantage. La coupe d'Europe, pour les joueurs, cela signifie des découvertes, de l'inédit. De ce point de vue, je le répète, pour autant que nous sortions Cracovie, ce sera raté. Maintenant il est vrai que théoriquement, nous retrouverions des rivaux de notre format, dès lors..."

Reste un autre problème: quel visage le Standard présentera-t-il en 2012? Que réservera le mercato hivernal aux fans des Rouches? "Je vais les rassurer. J'ai l'intime conviction que nous conserverons nos forces vives", assure Jean-François de Sart. "L'effort sera fait dans ce sens. La perspective de vivre une grande aventure en coupe d'Europe devrait motiver certains de nos éléments qui caressaient peut-être des envies de voyages..."

Christoph Daum: "un bon sentiment après le tirage"

Christoph Daum retournera avec le FC Bruges dans son pays, l'Allemagne, pour y disputer le 16 février le match aller des 16es de finale de l'Europa League face à Hanovre. "C'est un bel adversaire qui a tout ce que l'on peut attendre d'un duel européen", a analysé le technicien allemand à l'issue du tirage au sort vendredi. "Un 16e de finale contre une équipe allemande, c'est une belle affiche. Et cela laisse des possibilités sportives. C'est un solide adversaire qui a effectué un beau parcours européen jusqu'ici", a poursuivi Daum.

"Je connais bien l'entraîneur, Mirko Slomka. Il a toujours des solutions pour tout. Nous allons nous y préparer. Ce tirage me laisse un bon sentiment. Le Standard a joué contre Hanovre et nous disposons de beaucoup d'informations. Ils sont pour l'instant 8e en Bundesliga. Ils ont éliminé Séville pour se retrouver dans les poules où ils ont conquis 11 points. Cela en dit suffisamment. Nous allons tout faire pour les battre."

Si les Brugeois sont optimistes, les Allemands le sont tout autant. "Cela nous donne une bonne chance de nous qualifier pour les 8es de finale", a estimé Martin Kind, le président de Hanovre. "Notre entraîneur est impatient de rencontrer son collègue. Le FC Bruges fait du bon travail depuis qu'il est arrivé. Quatre victoires en championnat et 4 points en Europa League avec une première place dans son groupe. Avec le soutien de nos supporters, nous allons essayer de poser les bons jalons lors du match aller, comme contre Séville en barrage."

Rédaction en ligne