Football

L'Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) a bataillé entre 2014 et 2015 contre le club de Manchester City, coupable d'avoir foulé aux pieds les règles de fair-play financier édictées par la FIFA. 

Le champion d'Angleterre s'en sortira finalement avec une amende dérisoire de 20 millions d'euros, malgré l'intervention de deux Belges ayant présidé l'organe de contrôle: les anciens Premiers ministres Jean-Luc Dehaene et Yves Leterme, relatent certains documents issus des Football Leaks dont Le Soir a publié un premier volet samedi. La sanction infligée au club de Vincent Kompany est entrée en vigueur la veille du décès de M. Dehaene, en mai 2014. En octobre 2015, Yves Leterme devient le nouvel instigateur en chef de l'ICFC. Il échangera plusieurs courriers avec la direction des Citizens, qui ne semble pas prendre l'ancien chef de gouvernement au sérieux. "Ce que je pense, c'est que cette lettre n'est pas terriblement utile", a ainsi écrit le directeur financier dans une réaction en interne à une missive de M. Leterme.

Manchester City n'a écopé que d'une maigre amende de 20 millions d'euros, après avoir menacé d'étouffer la FIFA sous les procédures judiciaires et une intervention de Gianni Infantino, actuel président de la fédération internationale mais à l'époque secrétaire générale de l'UEFA, en la faveur des Skyblues.