Football

Manchester City est dans le viseur de l'UEFA. Le club anglais n'aurait pas respecté les règles du Fair-play financier. Les Citizens pourraient être éliminés de toute compétition européenne.

Le journal anglais The Guardian, révèle que le club de Kevin De Bruyne et de Vincent Kompany est à nouveau visé dans le cadre du dossier Football Leaks.

Les champions en titre de Premier League, sont accusés d'avoir gonflé leur revenus via un montage financier déguisé. Une enquête a été ouverte par le FPF (Financial Fair Play) suite à la publication de documents par le magazine allemande Der Spiegel. L'UEFA prend cela très au sérieux et qualifie le cas de "concret", souhaitant agir rapidement pour boucler ce dossier.

Selon Der Spiegel, le groupe ADUG (Abu Dhabi United), propriétaire du club, passait par un tiers pour payer aux joueurs leurs droits d'image. Cette opération, connue en interne sous le nom de "Project Longbow", a généré un revenu de 11 millions de £ au club entraîné par Pep Guardiola.

"Une tentative claire de nuire au club"

Par voie de communiqué, le club en question a réagi: "Nous ne ferons pas de commentaire sorti de son contexte sur ces documents volés au City Football Groupe et au personnel de Manchester City. La tentative de nuire au club est claire".

Manchester City, qui domine la Premier League a fait de la Ligue des Champions un objectif. Beaucoup de millions ont été dépensés pour attirer des joueurs de qualité. Le niveau de jeu affiché par l'équipe de Guardiola pourrait permettre aux Skyblues d'aller loin dans la compétition lors de cette édition.

Si cette interdiction de compétition européenne, des départs seront-ils à prévoir?