Football Les Bleus de 2018 ressemblent à leurs glorieux aînés de 1998. Certains plus que d’autres. La preuve.
(...)