Football Le Français a montré à l’aller qu’il n’avait rien perdu de ses qualités. Et le Bayern compte encore sur lui pour réaliser ce qui serait un drôle d’exploit.

Des crochets, des accélérations. Et puis encore des crochets et des accélérations qui ont fini par saouler de coups Daniel Carvajal.

Le Madrilène, pourtant l’une des références à son poste, a été tourmenté comme très rarement cette saison par Franck Ribéry. Le Français a beau avoir fêté le 7 avril dernier ses 35 ans, un âge presque canonique pour un joueur qui continue à miser sur son explosivité et ses qualités de vitesse, il est apparu, et d’assez loin, comme le meilleur Munichois. Le seul, finalement, à tenir son rang.

(...)