Football

Ariel Jacobs remplace Franky Vercauteren à la tête du Sporting d'Anderlecht jusqu'à la fin de la saison. La décision du club bruxellois, "prise de commun accord avec Vercauteren", est tombée lundi au lendemain de la deuxième défaite en championnat des "Mauves" au Germinal Beerschot (2-0).

Un mois et demi après avoir renouvelé sa confiance à Vercauteren lors d'une première "crise" le 24 septembre dernier, les dirigeants anderlechtois ont effectué un changement à la tête de leur équipe fanion, désormais 4e en championnat après 13 journées, à 7 pts du FC Bruges, leader, et qui doit batailler ferme en Coupe de l'UEFA pour se qualifier, une Coupe qui lui sert de consolation après avoir manqué son accession en Ligue des Champions.

C'est donc Ariel Jacobs qui devient l'entraîneur principal d'Anderlecht, alors qu'il était dans les plans que Franky Vercauteren devienne le directeur technique de la maison "Mauves". A ce sujet, le communiqué transmis lundi précise qu'"aucune décision n'a été prise en ce qui concerne le poste de Directeur Technique. Frank Vercauteren et le club se mettront autour de la table au cours de la saison pour discuter de ce point."

Ariël Jacobs avait succédé à Glen De Boeck comme adjoint de Franky Vercauteren au Parc Astrid à l'aube de cette saison. Entraîneur de l'équipe nationale Espoirs jusqu'en 1999, Ariël Jacobs a fait ses débuts de coach de D1 en décembre 1999 au RWDM, où il est resté jusqu'en avril 2001. Il est passé, en octobre 2001, à La Louvière, qu'il mena à la victoire en Coupe de Belgique en 2003. Jacobs a quitté les Loups en 2004 pour devenir directeur technique de Genk jusqu'en 2006. La saison dernière, Ariël Jacobs avait commencé le championnat à Lokeren, qui l'a licencié le 29 octobre 2006 en raison des mauvais résultats. Il a dû attendre le 1er février pour retrouver un banc, à Mouscron, où il a succédé à Gil Vandenbrouck.

En avril 2005, Franky Vercauteren, 51 ans, avait signé la prolongation de son contrat d'entraîneur au RSC Anderlecht qui devait le conduire jusqu'en 2007. L'ancien Diable Rouge (63 sélections entre 1977 et 1988), qui a effecuté la majeure partie de sa carrière de joueur au Sporting d'Anderlecht (de 1966 à 1987, puis à Nantes de 87 à 90 et enfin au RWDM de 90 à 93), avait été l'adjoint d'Hugo Broos et lui avait succédé le 7 février 2005. Il était alors resté à la barre comme entraîneur. Ce qui n'avait pas été le cas lors de son précédent intérim, effectué au côté de Jean Dockx, après le licenciement du Néerlandais Arie Haan, au cours du championnat 1998-1999.

Au terme de ces deux saisons au cours desquelles il a mené le club bruxellois au titre de champion de Belgique en 2006 (avec une Supercoupe en prime) et 2007, une évaluation interne devait permettre à Franky Vercauteren de prolonger encore sa fonction d'entraîneur ou de devenir alors directeur technique du Sporting d'Anderlecht. Le club bruxellois avait choisi de poursuivre l'aventure avec Franky Vercauteren pour cette saison 2007-2008.

Lundi, un communiqué du Sporting d'Anderlecht annonçait ques les deux parties s'étaient mises d'accord pour arrêter cette collaboration et rajoutait qu'"aucune décision n'a été prise en ce qui concerne le poste de Directeur Technique. Frank Vercauteren et le club se mettront autour de la table au cours de la saison pour discuter de ce point."

Après une mini-trêve pour cause de rencontre de l'équipe nationale, la prochaine journée du championnat, la 14e, opposera Anderlecht au Standard de Liège le vendredi 30 novembre (20h30) au stade Constant Vanden Stock.