Genk qualifié pour les barrages de l'Europa League

Belga Publié le - Mis à jour le

Football

La Gantoise s'est lourdement inclinée, 0-3, mercredi, face aux Hongrois Videoton au 3e tour préliminaire retour de l'Europa League. Les hommes de Trond Sollied s'étaient déjà inclinés 1-0 lors de la manche aller en Hongrie il y a une semaine et sont donc éliminés.

Face à leurs supporters, les Buffalos sont entrés dans la rencontre en se ruant vers le but adverse mais après deux actions offensives en leur faveur ils ont encaissé un premier but à la 11e minute sur une réalisation d'Oliveira.

À ce moment-ci, Gand devait inscrire trois buts et ne plus en prendre pour espérer inverser la tendance. À la 27e, N'Diaye hérita de la plus belle des possibilités d'égalisation avant la pause mais sa tentative échoua sur le poteau.

En seconde période, La Gantoise buta encore sur la défense adverse et ne parvint pas à se redonner un brin d'espoir. Pire, à la 65e Brüls se vit brandir un carton rouge. À dix, l'équipe belge ne put plus rien faire et encaissa même deux autres buts des oeuvres de Nikolic aux 68e et 71 minutes tandis que Messoudi, à la 86e, était également renvoyé aux vestiaires avant tout le monde après une deuxième carte jaune.

Gand sort donc de la scène européenne par la petite porte et n'accompagnera pas Lokeren (directement qualifié pour les barrages), Genk (vainqueur d'Aktobe au 3e tour) et le FC Bruges (battu au 3e tour préliminaire de la C1) en barrages de l'Europa League dont le tirage au sort sera effectué vendredi à Nyon (13h30).

Ca passe pour Genk

Le Racing de Genk s'est qualifié pour les barrages de l'Europa League de football grâce à son succès 1-2 sur le terrain d'Aktobe mercredi au Kazakhstan, une semaine après avoir remporté le match aller à domicile, 2-1.

Pourtant, les Limbourgeois n'avaient pas engagé la partie de la meilleure des manières. À la 7e minute, Vossen manquait, en effet, un penalty qu'il avait lui-même obtenu en frappant hors-cadre.

La mission se compliqua même quelque peu quand les Kazakhes prirent l'avantage au marquoir à la demi-heure de jeu grâce à une belle frappe des trente mètres de Kenzhisariev. Mais la réaction de l'équipe belge ne se fit pas attendre puisque Benteke, à la 36e, prolongea victorieusement un coup franc de Gorius pour égaliser à 1-1.

Qualifié avec ce score, Genk allait se mettre à l'abri de toute mauvaise surprise dès le début de la seconde période quand Joseph-Monrose, monté pour Barda en fin de premier acte, trouva Buffel dans le petit rectangle qui n'eut plus qu'à pousser au fond pour inscrire le 1-2.

Ensuite, Aktobe tenta le tout pour le tout afin de revenir dans la partie. Köteles dut, ainsi, intervenir à la 63e minute et vit encore d'autres ballons dangereux trainer devant son rectangle. Mais le score ne bougea plus tandis que les Kazakhes terminèrent la rencontre à dix suite à l'exclusion de Zemlyanukhin.

Genk accède donc aux barrages de l'Europa League et connaitra son adversaire vendredi suite au tirage au sort qui aura lieu à Nyon, en Suisse (13h30).

Publicité clickBoxBanner