Football

L'Union belge de football (URBSFA) a communiqué mardi le programme de préparation des Diables Rouges en vue de la Coupe du monde au Brésil. Trois stages et trois matches amicaux sont prévus avant le départ pour Sao Paulo.

Les Diables, qui joueront leur premier match du Mondial le 17 juin face à l'Algérie, entameront leur préparation par un stage à Genk du 19 au 25 mai, qui sera suivi par un duel amical face au Luxembourg le 26 mai, aussi à Genk.

Le lendemain, le 27 mai, les Diables s'envoleront pour la Suède, où un second stage est programméé à Stockholm jusqu'au 2 juin. La Belgique affrontera la Suède de Zlatan Ibrahimovic en match de préparation le 1er juin à Stockholm.

De retour en Belgique, les troupes de Marc Wilmots partiront à la côte pour un mini-stage de deux jours à Knokke-Heist, du 4 au 6 juin.

Le dernier match de préparation aura lieu le 7 juin face à la Tunisie au stade Roi Baudouin à Bruxelles.

Les Diables Rouges décolleront pour Sao Paulo le mardi 10 juin, une semaine avant leur entrée en lice en Coupe du monde, à Belo Horizonte face à l'Algérie. Les Belges affronteront ensuite dans la Russie le 22 juin à Rio et la Corée du Sud le 26 juin à Sao Paulo.

"Le stage de Genk a pour but de remettre tous les joueurs à niveau"

"La Bundesliga prendra fin le 10 mai, la Premier League le 11 mai. Je souhaite à ce que nos joueurs qui disputent ces championnats bénéficient encore d'une semaine de repos avant de débuter le premier stage d'entraînement. Les joueurs en manque de temps de jeu n'auront pas cette possibilité et recevront des programmes individuels adaptés qu'ils devront suivre en Belgique", déclare le sélectionneur fédéral Marc Wilmots sur le site de l'Union belge.

"Le 19 mai, nous serons à un petit mois du début de la Coupe du Monde et nous pourrons travailler dans des conditions optimales à Genk. Ce stage a pour but de remettre tous les joueurs à niveau, tant mentalement que physiquement. En guise de clôture du stage, nous disputerons un match amical face au Luxembourg dans le stade du KRC Genk le 26 mai. Nous ne jouerons pas au Stade Roi Baudouin étant donné que je souhaite aussi visiter d'autres endroits en Belgique avec les Diables Rouges. Et vu que notre stage a lieu à Genk, il me semble logique que nous le finissions là-bas. Le stade de Genk est en outre parfait pour disputer un match face au Luxembourg", poursuit Wilmots.

"La Suède est un adversaire idéal"

Après leur stage à Genk (19-25 mai), les Diables Rouges mettront le cap vers la Suède pour un second stage, qui aura lieu du 27 mai au 2 juin à Stockholm, et qui sera ponctué par un match amical face à la Suède le 1er juin.

"Le travail physique y sera effectué. Ce stage nous permettra aussi de changer de décor", déclare le sélectionneur fédéral Marc Wilmots sur le site de l'Union belge. "La folie de la Coupe du monde commencera déjà bien avant l'heure et nous tenons à nous en éloigner. Stockholm est aussi l'endroit idéal au niveau du climat, la température normale y sera de 22 degrés, ce qui est comparable aux températures que nous aurons à Sao Paulo. En outre, nous pourrons y bénéficier d'excellentes accommodations (l'ancien Stade Olympique) et nous y disputerons un match amical face à la Suède le 1er juin".

La Suède de Zlatan Ibrahimovic a été battue par le Portugal en barrages pour le Mondial.

"La Suède est une nation forte, ayant raté de peu la qualification pour la Coupe du monde, et constitue ainsi un adversaire idéal", selon Marc Wilmots. "Cette équipe est très forte collectivement. Elle est très athlétique, et joue avec beaucoup de passion et de fougue. À cette occasion, nous devrons élever notre niveau de jeu et nous aurons la chance de jouer dans des conditions 'Coupe du monde' face à une équipe physique dans un stade flambant neuf pouvant accueillir 50.000 spectateurs".

"Un mini-stage à Knokke-Heist pour préparer le match face à la Tunisie"

Après les stages de Genk et Stockholm, les Diables Rouges boucleront leur préparation au Mondial 2014 en Belgique, par un mini-stage à Knokke-Heist (du 4 au 6 juin) suivi d'un match amical face à la Tunisie le 7 juin au Stade Roi Baudouin.

"Nous profiterons alors d'un tout autre cadre. Il n'est pas bon de rester trop longtemps au même endroit. Ces trois jours à la mer feront surtout aussi du bien aux joueurs au niveau mental", avance le sélectionneur fédéral Marc Wilmots sur le site de l'Union belge.

"Nous nous y entraînerons sur l'excellent terrain de Westkapelle, entre autres utilisé par le Club de Bruges, et l'hôtel que nous avons choisi est aussi parfait en tous points. La veille du match face à la Tunisie, nous retournerons à Bruxelles. Ce match contre les Tunisiens s'annonce d'ores et déjà idéal en vue de préparer le match face à l'Algérie. À ce moment-là, tous les joueurs seront à un niveau physique plus élevé. Et c'est ce qui est le plus important finalement".

Les Diables s'envoleront le 10 juin pour Sao Paulo.

"Il est important de partir le matin. Nous arriverons ainsi sur place vers sept heures du soir, heure locale (à minuit heure belge) et nous serons de suite dans le bon rythme horaire de Sao Paulo où nous débuterons le lendemain notre préparation spécifique en vue du match contre l'Algérie", conclut Wilmots.

La Belgique jouera son premier match du Mondial le 17 juin à Belo Horizonte face à l'Algérie. Les Belges affronteront ensuite la Russie le 22 juin à Rio et la Corée du Sud le 26 juin à Sao Paulo.