Gus Hiddink: "On a eu beaucoup de chance à Bruxelles !"

Belga Publié le - Mis à jour le

Football

Le sélectionneur de la Turquie Guus Hiddink (64 ans) ne s'en cache pas: son équipe s'en est bien tirée le 3 juin au Stade Roi Baudouin en arrachant le nul (1-1) dans un match crucial pour la 2-ème place du Groupe A des qualifications de l'Euro-2012 de football.

Une 2-ème place synonyme de barrages qui tend en effet les bras à la Turquie, toujours 3-ème à un point (11-10) de la Belgique, mais en ayant disputé un match de moins (6-7).

"Je pourrais insister sur notre supériorité en possession de balle", écrit en effet le néerlandais dans sa chronique au Telegraaf. "Mais je dois honnêtement reconnaître qu'on est vraiment passé tout près de la défaite. Notamment lorsque Witsel a manqué ce penalty, mais aussi à d'autres moments où on était au bord de la rupture sous la pression belge. J'ai vraiment poussé un ouf de soulagement au coup de sifflet final. D'autant qu'il s'agissait pour nous du résultat idéal. On a eu de la chance, mais il en faut. Maintenant notre sort est entre nos mains..."

Pour Hiddink la qualité de l'équipe belge ne peut désormais plus menacer la qualification de la Turquie. "C'est clair que l'avenir appartient à ces séduisants Diables Rouges qui s'améliorent à chaque sortie", écrit-il en effet. "Mais on doit logiquement pouvoir exploiter le point arraché à Bruxelles pour les coiffer au poteau".

La Turquie a encore quatre matches à disputer, dont trois à domicile, et la Belgique trois, dont deux en déplacement.

Belga

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM

RECO llb_sb_1

RECO llb_sb_2

RECO LlbSb3

RECO llb_sb_4

RECO llb_sb_5

RECO llb_sb_6