Football Les clubs ont un accord, Sofiane a passé ses tests médicaux à… Rome et attend que ses représentants règlent les derniers détails.

Sofiane Hanni (27 ans) quitte Anderlecht pour le Spartak Moscou, l’actuel numéro 3 de Russie. Il va signer un contrat de 3,5 ans avec une option d’un an supplémentaire et va gagner plus de 1,5 million net par saison. Le prix de transfert est de 8 millions.

L’info de la DH qui vous révélait qu’Hanni était en route pour le Spartak Moscou s’est déjà confirmée lundi matin, même pas 12 heures après la fin du match de sa vie au Standard (3-3, avec un hat-trick de Hanni).

Accompagné par son frère, Rachid, il était dans l’avion de 7h55 en direction de… Rome. Non pas pour signer à l’AS ou le Lazio Rome, mais pour passer ses tests médicaux avec le Spartak Moscou.

En effet, Moscou travaille depuis un certain temps avec Villa Stuart, un hôpital à Rome qui accueille souvent des sportifs. Eto’o y a fait ses tests médicaux avant de signer à Anzhi en 2011, Higuain en 2013 avant de parapher son contrat à Naples. Et Insigne et Totti s’y sont fait opérer.

Entre-temps, les représentants de Hanni dans ce dossier essayaient de trouver un accord définitif avec le Spartak. Lundi après-midi, il y avait encore des choses à régler. La signature devrait suivre ce mardi. Ensuite, Hanni rejoindra ses nouveaux coéquipiers, actuellement en stage à Marbella.

Anderlecht, lui, s’était déjà mis d’accord avec les Russes pendant le week-end. Son superbe match de dimanche aurait pu faire capoter l’affaire, mais le Sporting a tenu sa parole envers Hanni.

Hanni sera le premier joueur algérien à évoluer au Spartak Moscou. Il ne sera toutefois pas le premier Maghrébin à évoluer dans la capitale russe. Mbark Boussoufa a joué au Lokomotiv de 2013 à 2016. Malgré le luxe, il n’y a jamais vraiment trouvé le bonheur.

Le championnat russe ne reprend que le 4 mars, avec un déplacement au Lokomotiv Moscou, leader avec 8 points d’avance sur le Zenit et le Spartak. L’aventure russe d’Hanni débutera le 15 février en Ligue Europa où le Spartak est toujours qualifié. L’Atletico Bilbao se déplacera à Moscou en seizièmes de finale aller. Le Spartak vient de la Ligue des Champions où il a perdu son dernier match… 7-0 à Liverpool en décembre.

Hanni ne connaît personne du noyau actuel. Aucun des étrangers (dont trois Brésiliens) ne parle le français. Et l’entraîneur est un Italien : Massimo Carrera a notamment remplacé Conte à la Juventus.