Football Sofiane Hanni n’a pas fêté son but pour montrer son mécontentement aux supporters.

Sofiane Hanni a refusé de célébrer le but de la victoire. Un message fort envers les supporters qui le sifflent à chaque mauvaise passe. Le capitaine ne s’en est pas caché et est venu s’expliquer sur un sujet qui le touche.

Pourquoi n’avez-vous pas fêté votre but ?

"Je n’en avais pas envie. Pas dans ces circonstances."

Vous parlez du niveau de jeu ou des supporters qui vous sifflent ?

"C’est surtout ma relation avec les supporters que je n’apprécie pas. Je n’avais pas envie de fêter ce but."

Connaissez-vous la raison de ces sifflets ?

"Je ne sais pas pourquoi ils restent si critiques. Des personnes qui sont ici depuis plus longtemps que moi ne comprennent pas non plus. J’espère pouvoir faire évoluer cette relation. Parfois ils sont positifs, parfois pas."

Avec vous, ils sont plus souvent dans le négatif…

"Oui, c’est vrai. Mais bon, il faut faire avec. Ronaldo est sifflé chez lui. Moi, je suis un tout petit joueur par rapport à lui. Je ne vais pas me plaindre."

Le problème n’est-il pas que vous ne vous cachez jamais ?

"Je préfère demander et perdre le ballon en ayant tenté. Si je me cache, je me sens mal en rentrant à la maison. Je ne peux pas faire ça."

Comment expliquez-vous le manque de fond de jeu ?

"Le terrain ne nous permet pas de pratiquer un beau jeu. Mais ce n’est pas que ça. Il y a un manque de confiance dans le groupe et dans la tête des joueurs. Il y a encore pas mal de lacunes. Les vacances arrivent au bon moment. Il faut se vider la tête et revenir frais."