Football

Hein Vanhaezebrouck est revenu sur ses propos concernant les consultants ("Je peux faire un Bêtisier avec leurs conneries") qui ont fait couler beaucoup d'encre. 

"Quand on parle de politiciens en général, on ne vise pas tous les politiciens. En parlant de consultants, je visais certaines personnes, qui tirent sur n'importe qui. Maintenant, ils tirent sur moi. Mais quand Anderlecht ira mieux, ils trouveront une autre victime. Il y a aussi des bons, qui analysent en profondeur. Ceux qui se sont sentis concernés, ont réagi. Pas de problème pour moi. Ils ont le droit. Ils sont consultants pour ventiler leur opinion. Mais cela ne signifie pas que je dois tout laisser passer. Généralement, je ne réagis pas. Mais cette fois-là, je l'ai fait. Après Saint-Trond, on m'a encore critiqué parce que j'avais cité les numéros des jeunes au lieu de leurs noms. Personne ne connaît si bien les jeunes que moi... "

La bonne nouvelle pour Vanhaezebrouck est qu'il récupère Trebel, Kums et Dendoncker. Markovic a une bonne chance d'être dans le noyau. "Il est plus souriant, je vois un autre joueur."