Football Anderlecht se remet douloureusement de sa troisième défaite en quatre matches. Les supporters râlent, les joueurs se sentent impuissants, la direction se pose des questions et le coach montre deux visages. Mais après une nuit de sommeil, il a retrouvé l’espoir de battre le Standard. " "Si Anderlecht a donné un contrat aux joueurs de ce noyau, cela signifie qu’ils sont bons. Eh bien, montrez-le."
(...)