Football

MOUSCRON Dans les vestiaires, les hommes de Georges Leekens affichaient un sourire de circonstance. Quoi de plus normal après avoir enregistré leur troisième victoire de rang. Toutefois, certains d'entre eux estimaient que le score aurait pu être plus lourd pour les visiteurs si les Hurlus avaient continué sur leur lancée.

«Avant l'ouverture de la marque, les Anversois fermaient complètement le jeu, et ce n'était facile pour personne, analyse Koen De Vleeschauwer. Après le but de Mbo, ils ont dû sortir de leurs seize mètres et nous avons pu profiter de quelques espaces supplémentaires. En deuxième période, nous aurions pu augmenter l'addition mais bon, on peut être content avec le résultat. On ne va pas faire la fine bouche. Si on m'avait dit avant le match que nous gagnerions deux-zéro, je signais des deux mains.»

De son côté, Christophe Grégoire tenait à mettre en évidence la patience dont ils avaient fait preuve en première mi-temps: «On s'est tout de suite rendu compte en début de match que nos visiteurs ne nous laisseraient pas beaucoup d'espaces dans ce match. Mais nous avons su garder notre calme en attendant de trouver la faille. Finalement, nous l'avons trouvée à deux reprises coup sur coup juste avant la pause. Je crois que c'est cela qui a coupé les jambes de nos adversaires.»

Mbo Mpenza, l'homme qui a su faire sauter le verrou des Anversois, espère que les Hurlus parviendront à réussir une belle opération lors de leur déplacement à Gand.

«C'est une victoire qui ne fera qu'augmenter notre capital confian- ce avant le déplacement chez les Buffalos, assure le Diable Rouge. Maintenant que nous avons fait le plein à domicile, il faudra réussir à grappiller quelques points en déplacement. Je crois qu'avec l'équipe que nous avons pour le moment, nous sommes capables d'aller décrocher un bon résultat là-bas. Les heures de travail et les gammes répétées à l'entraînement commencent à porter leurs fruits.»

© Les Sports 2003