Football

En inscrivant son sixième but de la saison au t'Kuipje (le dix-neuvième de sa carrière en championnat de Belgique), Izzet Akgül a surtout assuré la précieuse victoire du Sporting hennuyer mais s'est donc également installé en tête du classement particulier des buteurs carolorégiens dont nous faisons état ci-dessous. On ajoutera que l'intéressé a marqué lors de six matches différents... et qu'il s'est distingué en la matière cinq fois sur ses cinq dernières sélections effectives. Face à La Gantoise, à Beveren, à Roulers au GB Anvers et maintenant à Westerlo. Car entre-temps, il n'a pas joué face à Anderlecht, à Mons et à Saint-Trond.

En outre, chaque but de l'attaquant belgo-turc a rapporté des points (5 succès et un nul) alors que quatre d'entre eux s'avérèrent carrément décisifs. Face à Roulers, face à La Gantoise, face à Beveren et à Westerlo !

Le parcours 2006-2007 d'Izzet Akgül est décidément peu banal dans la mesure où il s'avère probablement le meilleur réalisateur du pays si l'on établit un rapport entre l'efficacité et le temps de jeu. Contrarié par diverses blessures successives, il a peu été employé et a dès lors exploité le maximum de ses opportunités. On relève aussi que le garçon a la particularité de... tirer - juste - plus vite que son ombre. Ainsi - que ce soit tout en fin ou bien en début de matches - il ne lui a jamais fallu plus de quelques minutes pour s'exprimer avec succès. Izzet Akgül, c'est assurément le Lucky Luke de notre championnat !

Il ne tire pas la couverture : "Comme les précédentes, cette victoire est avant tout collective car nous jouons à onze, et même à dix-huit. Elle est par ailleurs plus importante que l'alimentation de mon compte personnel. Au sujet de celle-ci, je préciserai qu'un centre-avant a besoin de réussite pour bien remplir sa tâche. Or je traverse une phase qui m'est avantageuse. La confiance en est revenue mais je dois encore beaucoup travailler pour rattraper entièrement le temps perdu à cause d'une activité insuffisante."

N'empêche, ce cow-boy des temps modernes tient sa revanche : "J'ai été beaucoup critiqué et je reconnais qu'il m'est agréable de rendre la monnaie de leur pièce à ceux qui on agit de la sorte. J'espère que désormais, ils tourneront sept fois leur langue dans la bouche !"