Jovanovic : “J’étais fâché d’être remplacé”

Interview > Y. T. Publié le - Mis à jour le

Football

Milan Jovanovic était le premier joueur à passer dans la zone d’interviews. Et il a pris ses responsabilités: il a expliqué pourquoi il s’était pris une deuxième jaune en étant sur le banc. “J’étais très bien dans le match , dit-il. Je suis honnête, comme toujours. Je trouve que je ne méritais pas d’être remplacé. Parfois, il faut faire confiance à un joueur.”

Donc, vous râliez et c’est pour cela que vous avez frappé la bouteille sur le terrain.

“Exact. C’est stupide. Je mérite cette deuxième jaune. Mais je ne méritais pas la première. Je ne voulais pas du tout gagner du temps, je n’avais pas entendu le coup de sifflet de l’arbitre à cause du bruit que le public faisait.”

Qui plus est, l’arbitre était Serbe.

“Je le connais bien. Mais il avait raison de me donner la deuxième jaune.”

Le 4e arbitre, qui a fait savoir à l’arbitre que vous méritiez la jaune, s’appelle aussi Jovanovic. Son prénom, c’est Vladimir.

“Ah bon? Je ne le savais pas. Le plus important, c’est que l’équipe a pu continuer à jouer à onze. Mais je râle énormément parce que je suis en grande forme. J’étais super bien dans le match. Et je devrai rater le match retour. C’est dommage que cet incident ait eu lieu, parce que je m’entends bien avec le coach.”

Proto s’est fâché sur vous.

“Je crois qu’il voulait que je rentre le plus vite possible au vestiaire.”

Quelles sont les chances d’Anderlecht?

“C’est du 50-50. On s’est créé de bonnes occasions en seconde mi-temps. Techniquement, on est plus forts qu’eux. Mais il faudra aussi qu’on se batte. Moi, je serai leur premier supporter...”

Publicité clickBoxBanner