Football Courtrai a battu l'équipe de Zulte-Waregem (0-2) lors de la huitième journée de Pro League.

Ilombe Mboyo (70e) et Teddy Chevalier (90e+5) ont inscrit les buts qui ont permis aux Kerels (8 points) de grimper à la 10e place. Zulte-Waregem (5 points) est 13e.

Il fallait s'en douter, les échecs du week-end dernier ont incité les coachs à effectuer de nombreux remaniements. Francky Dury, qui n'a toujours pas trouvé son équipe de base, a rappelé les routiniers Thomas Buffel, Nill De Pauw et Erdin Demir. Glen De Boeck a mis Chevalier et Jovan Stojanovic en soutien de Mboyo. C'est toutefois le gardien de Courtrai, Thomas Kaminski, qui a dû intervenir des poings (3e).

La rencontre était lancée avec de solides duels notamment entre Théo Bongonda et le défenseur visiteur Kristof D'Haene. Mais en annulant avec le consentement du VAR un but au Coutraisien Julien de Sart pour une faute de Christophe Lepoint sur Davy De Fauw, M. Wim Smet a changé la physionomie de la rencontre (15e). Les duels se sont durcis et l'arbitre a dû éteindre plusieurs débuts d'incendie. Le niveau de jeu a chuté et les spectateurs ont attendu les occasions de but. Un tir de loin de Mboyo n'a pas inquiété Sammy Bossut (28e). Comme Hamdi Harbaoui était bien coincé par Gary Kagelmacher et Lepoint et que De Pauw et Buffel apportaient peu offensivement, les deux gardiens n'ont pas eu à faire des miracles.

Un centre de Buffel pour Harbaoui a laissé entrevoir une seconde période plus animée (47e). Mais le jeu s'est poursuivi tranquillement jusqu'à ce que Mboyo offre le premier moment d'excitation en mettant au fond un ballon servi par De Sart (70e, 0-1). Zulte-Waregem a tenté alors d'éviter une cinquième défaite d'affilée. Mais un tir peu puissant de Bongonda (74e), une frappe non-cadrée de Harbaoui (75e) et une reprise dans le filet latéral de Buffel (81e) ont plongé Zulte-Waregem un peu plus dans la crise. Sans compter que Felipe Avenatti a failli doubler l'écart (86e). Ce que Chevalier a fait dans les arrêts de jeu (90e+5, 0-2).