Football Un agent qui travaillait pour le joueur du Real a porté plainte ce lundi 8 octobre pour tentative d’enlèvement et séquestration.

Selon le site français Mediapart, les évènements seraient survenus après la rencontre entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, le 7 octobre dernier.

Des proches de Karim Benzema auraient essayé de kidnapper son ex-agent, Léo D'Souza.

Pour le plaignant, un litige autour de 50.000 euros en liquide, versés par un sponsor, et qu'il devait rapporter à la star en juillet après un voyage au Maroc, pourrait être à l'origine de cette tentative d'enlèvement.

Alors qu'il était chargé par Karim Benzema de convoyer les billets, Léo D. est arrêté par les douaniers de l'aéroport de Marrakech. Il est relâché, mais la somme est saisie. Le clan Benzema est, lui, persuadé qu'il a conservé l'argent.

Contacté par un ami commun le 7 octobre dernier, l'agent se serait rendu dans un bar parisien. Il affirme qu'un van s'est ensuite approché de lui alors qu'il se trouvait devant l'établissement et qu'un ami d'enfance du joueur l'aurait attrapé par la manche afin qu'il monte dans le véhicule. Il aurait ensuite été frappé à la suite de son refus.

La présence de Karim Benzema sur les lieux ce soir-là a vraisemblablement été écartée mais deux de ses proches seraient retournés au palace où il logeait.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris.