Football

"On a vu de bonnes choses et d'autres moins bonnes", a déclaré Kevin De Bruyne à l'issue du partage entre la Belgique et le Portugal. 

"On a essayé de garder la pression. Mais si tu recules, c'est dur de garder la pression. C'est ce qu'il s'est passé après 25 minutes. On doit travailler cela, tenir plus longtemps. En deuxième mi-temps, il y a eu plus de longs ballons vers Benteke pour cette raison, la pression était moindre."

Comme Eden Hazard, qui affirmait que les Diables sortaient d'une semaine de préparation très intense, De Bruyne n'est pas inquiet en vue du Mondial. "On n'est pas encore prêt pour la Coupe du Monde, il nous reste trois semaines. On ne doit pas être à 100% maintenant, ni même au tout début du tournoi. On va parler, voir ce qui a été et ce qui était moins bon afin d'être prêts dans trois semaines."

Questionné sur les sifflets du public belge à la mi-temps et en fin de match, le joueur de Manchester City conclut: "Les gens veulent toujours voir du spectacle, beaucoup de buts. Nous, on fait notre boulot, on essaie de gagner des matches et d'être prêts. Quant tu fais 0-0, c'est sûr que ce n'est pas le plus chouette pour eux. Je ne leur en veux pas mais j'espère qu'ils vont nous aider aussi".