Football

Nos stars belges affronteront l'Angleterre, jeudi pour se disputer la première place du groupe G. "Dangereux", "confiants", "offensifs", "profondeur du banc",  les Britanniques ont beaucoup d'interrogations sur l'opposition qu'ils auront face à eux dans cet ultime exercice avant les huitièmes de finale. La BBC s'est penchée sur le sujet et pointe quelques atouts et pions majeurs des Diables, dont ils devront se méfier. 

"Kane pourrait faire face à son plus grand rival pour le Soulier d'Or", avance le média anglais sur son site. Lukaku, avec ses 40 buts en 71 sélections avec les Diables rouges, ferait donc figure de plus grande menace pour contester le titre de meilleur buteur de cette Coupe du Monde à Harry Kane. La BBC se montre même dithyrambique envers le puissant numéro 9 de Manchester United. Très étonné, même, qu'il puisse ne pas faire l'unanimité en Belgique, malgré ses 17 pions sur les 11 dernières rencontre disputées sous la bannière noir-jaune-rouge. Un constat de moins en moins exact, cependant.

Alan Shearer, consultant pour la BBC, souligne la confiance engrangée par Romelu. "Il a une opportunité incroyable maintenant. Il a dû y penser depuis des mois: 'Si je débute bien, je peux gagner le Soulier d'Or'", explique l'ancien international. 

L'affrontement entre les deux buteurs en forme de ce début de tournoi (exceptant Cristiano Ronaldo) dans le match de ce jeudi ne semble pas faire l'ombre d'un doute pour la BBC. Ce, malgré les déclarations de Roberto Martinez à l'issue de la rencontre face à la Tunisie. Pour le spectacle et pour le plaisir de voir un duel à distance alléchant, on ne peut qu'espérer qu'elle ait raison.

Hazard: le créateur en chef

"Alors que Lukaku dirige superbement la ligne offensive, Eden Hazard a été tout aussi impressionnant dans son rôle de numéro 10", analyse le site du média anglais, avant de souligner le leadership du capitaine belge en l'absence de Vincent Kompany.

Pour Alan Shearer, la force offensive de nos joueurs est à craindre en premier lieu. "Ils peuvent causer des problèmes à toutes les équipes", selon lui.

L'apport de Martinez

La dernière individualité pointée comme étant un atout majeur des Diables n'est pas un joueur, mais bien le sélectionneur Roberto Martinez. Avec onze victoires sur les douze derniers matchs des Diables, 51 buts marqués pour 8 concédés sur cette même période, et un système de jeu offensif basé sur un Lukaku devenu un "buteur de classe internationale", les résultats impressionnent les observateurs d'outre-Manche.

Un banc de qualité

Dembele, Vermaelen, Fellaini, Batshuayi : les joueurs montés au jeu en cours de jeu ou ceux qui n'ont pas encore posé le pied sur les pelouses russes sont de grande qualité. "Si Martinez fait de nombreux changements jeudi soir, cela pourrait ne pas avoir d'importance", souligne la BBC.

De beaux compliments de la part des analystes adverses avant la rencontre qui devra départager les deux équipes en tête de ce groupe G. Et si les Anglais sont élogieux, une chose est certaine: les Diables rouges seront attendus au tournant!