Football

26 janvier: Vincent Kompany remporte le 51e Soulier d'Or, le 2e plus jeune de l'histoire après Paul Van Himst.

8 février: le lendemain de la défaite à Genk, Hugo Broos est limogé. Franky Vercauteren devient l'entraîneur principal, assisté par Glen De Boeck et Daniel Renders.

12 février: pour son premier match à domicile, Franky Vercauteren n'a guère de succès: il est battu 0-1 par Ostende!

4 avril: Anderlecht l'emporte 2-4 sur la pelouse de Genk en disputant son meilleur match de la saison. Les Bruxellois, lancés, signeront ensuite un 18 sur 18.

16 mai: le Sporting partage sur le terrain du Club Brugeois (2-2), avec une énorme bourde de Zitka sur le deuxième but brugeois. Le bilan du second tour est toutefois très honorable pour les Bruxellois, avec 39 points sur 54 (11 victoires, 6 nuls, une défaite).

5 juillet: Aruna Dindane, Mauve depuis cinq saisons, quitte le Sporting pour le RC Lens. Il sera remplacé dans l'effectif par le Turc Sehrat Akin, en provenance de Fenerbahçe.

23 juillet: le feuilleton de l'été s'achève enfin: Silvio Proto signe à Anderlecht. Après des débuts difficiles, avec un étrange système de rotation des gardiens, le Louviérois s'impose comme le titulaire indiscutable, reléguant Zitka aux oubliettes. Bart Goor, de retour au Parc Astrid, était l'autre transfert majeur des Mauves, du moins sur papier.

6 août: pour son entrée en matière dans le présent championnat, Anderlecht atomise La Louvière (6-0). Franky Vercauteren et ses joueurs sont alors les grands favoris de la compétition 2005-2006.

24 août: Anderlecht s'impose au Slavia lors du match retour du 3e tour préliminaire de Ligue des Champions et assure ainsi sa participation à la phase de poules.

1er novembre: Anderlecht touche le fond en C 1 à Liverpool (3-0) et Jestrovic se fait expulser pour insulte raciste sur Sissoko.

6 décembre: Saint Nicolas offre un joli cadeau à Anderlecht, qui s'impose au Betis dans un match sans enjeu pour mettre fin au triste record de 12 défaites consécutives en C 1.

14 décembre: le Sporting passe à côté de son match à Sclessin, surpassé par un Standard plus efficace et enthousiaste, avant de terminer la saison sur un nul blanc à La Louvière. Bilan du second semestre: 36 points sur 54.

© Les Sports 2005