Football Pour la première fois dans l'histoire de la Coupe du Monde, le VAR a permis de modifier une décision arbitrale.

A la 58ème minute du match entre la France et l'Australie, les Bleus ont hérité d'un penalty. Dans un premier temps, l'arbitre n'avait pas sifflé de faute suite à l'intervention australienne sur Antoine Griezmann. Mais lorsque le ballon est sorti du jeu, Andres Cunha est allé consulter son moniteur. Il a ensuite indiqué le point de penalty. 



Griezmann s'est chargé de la transformation.