Football

Vainqueur de l'AZ lors de la finale retour des playoffs, l'Ajax accède à la Ligue des Champions et rejoint donc le PSV dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. L'AZ n'a plus que ses yeux pour pleurer. Leader avant la dernière journée de l'Eredivisie et finaliste de la Coupe, le palmarès du club d'Alkmaar ne s'est finalement pas enrichi cette saison.

Hors-jeu non sifflé

Lors de cette victoire indiscutable, Thomas Vermaelen a joué toute la rencontre alors que Tom De Mul est monté à la demi-heure. Du côté de l'AZ, seul Maarten Martens s'est trouvé sur la pelouse. Moussa Dembele n'a pas joué malgré les échos positifs parvenus samedi après midi. Le Diable Rouge n'était même pas dans la sélection de Louis Van Gaal. Ce dernier a en tout cas des raisons de râler. Alors que son équipe tenait la route jusqu'à la 54e minute, John Heitinga, en position de hors-jeu, lançait les siens vers la qualification pour la C1.

"Nous avons perdu contre le Werder en Uefa à cause de l'arbitrage comme lors du dernier match de la saison face à l'Excelsior", soupirait Van Gaal, sous le coup de la frustration. "L'histoire s'est répétée en finale de la Coupe. L'ouverture du score ce dimanche est aussi discutable. Heitinga est hors-jeu. Nous sommes floués. Pendant les moments décisifs, nous avons eu à subir un arbitrage défavorable. En tant que club relativement petit, il faut être bien meilleur qu'une équipe du top pour parvenir à la battre. Ce n'est pas normal."

Ajax : objectifs atteints

L'Ajax, de son côté, a donc remporté la Coupe et se qualifie pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions.

"Tous les objectifs sont atteints, on peut parler d'une bonne saison", se réjouissait Henk ten Cate, le coach amstellodamois, qui effectue sa première saison en tant que T1. "Cela n'a pas été facile. Si nous avions perdu le dernier match de l'année, la saison n'aurait pas été aussi bonne que cela. L'Ajax Amsterdam revient de loin. Je dispose d'un groupe de jeunes qui s'est bien tiré d'un certain nombre de corvées. Je suis très fier de mes joueurs. Ils se sont bien acquittés de leur tâche. C'est la grande classe."