Football Le vice-champion d’Italie propose un prêt payant avec option d’achat… non obligatoire ! Le Standard a dit non...

Arrivé il y a un an, Guillermo Ochoa pourrait déjà bien quitter le Standard cet été. C’est en tout cas la volonté de Naples qui a jeté son dévolu sur lui.

Le 5 juillet, suite au départ de Pepe Reina, en fin de contrat, le vice-champion d’Italie dépensait un peu plus de 20M € pour s’attacher les services du gardien de l’Udinese, Alex Meret. À 21 ans, l’international espoir italien devait donc devenir le n°1 des Napolitains, mais cinq jours après son arrivée, il se fracturait la main à l’entraînement, forçant le club à chercher un nouveau portier pour débuter la saison.

Consultant pour une chaîne de télévision mexicaine durant la Coupe du Monde, Carlo Ancelotti, le nouveau coach de Naples, a été charmé par les performances du portier du Standard (qui a réalisé 25 parades durant le Mondial soit deux de moins que Thibaut Courtois élu meilleur gardien).

Depuis plusieurs semaines, Naples manifeste son intérêt via la presse (le président Aurelio De Laurentiis ne cachait pas qu’Ochoa lui plaisait) sans jamais formuler d’offre concrète.

Contraint à des restrictions de joueurs extra-communautaires, ce que Ochoa est, Naples hésitait avant de passer à l’action puisque le club s’intéresse également au latéral colombien Santiago Arias (PSV). Mais le club napolitain a finalement signé le Français Kévin Malcuit laissant donc la porte ouverte au transfert d’Ochoa à Naples.

Les Italiens souhaitent recruter le Mexicain sous la forme d’un prêt payant avec option d’achat. C’est en ce sens que Naples a, fin de semaine dernière, formulé une première offre.

"Nous n’avons plus qu’un seul obstacle dans ce deal : le Standard", a récemment déclaré le président De Laurentiis.

Ce que le président de Naples ne précise évidemment pas, c’est que l’offre de son club pour le portier de 33 ans est totalement inacceptable pour le Standard. Naples serait disposé à verser aux alentours de 500.000 € pour le prêt, ce que le Standard juge trop faible. Mais le club napolitain va encore plus loin puisqu’il souhaite que l’option d’achat ne soit pas… obligatoire. Ayant dépensé plus de 20M € pour Meret, Naples n’entend pas consentir un effort financier important pour recruter un nouveau gardien. Cette proposition est donc intolérable pour les dirigeants liégeois qui, ce week-end, ont évidemment envoyé une fin de non-recevoir.

Le Standard n’entend également pas se séparer de son gardien international à un jour d’un match aller de 3e tour préliminaire de Ligue des Champions contre l’Ajax. Quant à la volonté d’Ochoa qui est sous contrat jusqu’en 2019 mais qui dispose d’une saison supplémentaire en option, elle est claire : il est charmé par Naples mais il n’en oublie pas pour autant son devoir principautaire.