Football Grâce à Witsel et Carrasco, notre Fédération  a trouvé un deal lucratif avec un fabricant de télévisions.

Les Diables Rouges ont leur premier sponsor officiel… chinois ! Il s’agit d’un fabricant de télévisions, Sichuan Changhong Electric Co. La Fédération vient de trouver un accord commercial avec le constructeur. C’est le premier sponsor chinois de l’histoire de notre équipe nationale.

Il s’agit sans doute d’un accord très lucratif. "Mais nous ne pouvons rien dévoiler à ce sujet", dit Filip Van Doorslaer, directeur marketing et événements de l’Union belge. "Nous sommes tenus par une clause de discrétion."

Le slogan est peu original. "Les Diables Rouges du football européen et les Diables Hong des appareils électroménagers visent ensemble le succès dans leurs domaines respectifs." La pub ne passera pas sur les chaînes belges.

Le deal est évidemment le résultat des transferts d’Axel Witsel et de Yannick Carrasco vers un club chinois. Mais Sichuan Changhong Electric Co. peut également utiliser les images des autres stars belges.

Un autre atout des Diables : leur couleur rouge, la même que celle de l’équipe nationale chinoise, qui ne s’est pas qualifiée pour la Coupe du Monde. La Chine (1,4 milliard d’habitants) est jalouse du succès de l’équipe nationale de la Belgique (11,4 millions d’habitants).

Le Portugal, lui, a un accord avec Hangzhou Wahaha, un fabricant de sodas, d’eau et de lait. Il n’est pas exclu que la Fédération belge se liera à d’autres marques chinoises.