Football Sur les 10 clubs ayant le plus dépensé au mercato, seul Liverpool a atteint le dernier carré de la C1.

La Ligue des Champions ne s’achète pas sur le marché des transferts. L’issue de la phase éliminatoire l’a confirmé avec l’élimination en quarts de finale du FC Barcelone et de Manchester City, les deux clubs les plus dépensiers pour construire leur effectif 2017/18, qui ont connu le même sort que Chelsea et le Paris SG sortis dès les 8es de finale.

Parmi les équipes encore en course pour ces demi-finales dont le tirage au sort a lieu ce vendredi midi à Nyon, seul Liverpool figure dans les 10 clubs les plus dépensiers de l’année.

Un quart de la somme investie par les Reds a d’ailleurs financé l’achat de Mohamed Salah qui a quitté une AS Roma qui n’a dépensé que 93,45 millions.

Les deux mastodontes du dernier carré, le Bayern Munich et le Real Madrid, ont dépensé respectivement 116,5 et 40,5 millions, préférant miser sur la stabilité de leur effectif plutôt que sur des achats compulsifs. Preuve que la force de l’institution qui fait des Munichois et des Madrilènes les deux favoris de l’épreuve a encore de beaux jours devant elle.

© dh