Football Le flou règne toujours sur une éventuelle arrivée d’Eden Hazard en Espagne

La saga Eden Hazard en Liga, c’est un peu comme Les Feux de l’Amour. C’est long, répétitif et au final, même si on a raté un épisode, on n’a pas loupé grand-chose.

Après un flirt appuyé avec le Real Madrid, la destination privilégiée du Brainois, c’est au tour du Barça de retenter une approche, si l’on en croit RMC.

Le média français affirme que les pontes catalans auraient même noué contact avec leurs homologues londoniens autour du Belge, profitant des négociations difficiles entre Chelsea et le rival merengue.

Préséance d’Iscocomme dépositaire du jeu de Julen Lopetegui, prix exorbitant demandé par les Blues (qui frise les 200 millions d’euros, selon certaines sources), ce qui aurait pu être le transfert de l’été semble avoir du plomb dans l’aile.

Tout profit pour le Barça, qui ferait d’une pierre, trois coups en subtilisant le Diable Rouge aux Castillans. D’une part, ils s’offriraient un transfert retentissant, au nez et à la barbe du champion d’Europe en titre, mais ils le priveraient également d’un atout important à gauche, un flanc désormais orphelin de Cristiano Ronaldo, tout en se renforçant encore un peu plus.

L’arrivée potentielle d’Hazard en Catalogne signifierait cependant un petit dégraissage du secteur offensif, encore gonflé par l’arrivée du Brésilien Malcom. En point de mire, un départ d’Ousmane Dembélé, pourtant annoncé "intransférable" par El Mundo Deportivo il y a à peine quelques jours.

Une arrivée d’Eden à Barcelone est donc tout sauf certaine, même si le joueur de 27 ans s’est déclaré prêt à vivre une nouvelle aventure après six ans passés à Stamford Bridge.

L’avantage avec cette saga-là, c’est qu’elle ne risque pas de durer quarante-cinq ans comme le célèbre soap américain. L’épilogue aura lieu au plus tard le 9 août prochain.