Football

Ce n’est pas encore officiel, mais la sanction d’Olivier Deschacht (37 ans) - une relégation vers le noyau B pour durée indéterminée - devrait prendre fin la semaine prochaine. 

À l’intérieur du club, des discussions ont eu lieu à ce sujet. Deschacht, qui s’était comporté de façon négative après le match contre Malines, recevrait une seconde chance. Le défenseur aura donc été suspendu deux matches : à Saint-Trond et face à Mouscron. La décision de Vanhaezebrouck de bannir Deschacht du noyau A n’a pas manqué de créer la polémique. 

Nombre de consultants et même quelques ex-joueurs (Van Himst, Van Binst, Crasson dans cette édition) n’ont pas épargné l’entraîneur anderlechtois à ce propros. Et vu la situation sportive et globale actuelle, le Sporting préfère logiquement calmer le jeu. Deschacht aurait dû s’entraîner avec le noyau B depuis mercredi passé, mais ne s’est pas encore présenté à Neerpede. 

Très abattu par la tournure des événements, il a rentré un certificat médical. Pour rappel : avec 598 matches, il est recordman absolu du nombre de matches officiels sous le maillot d’Anderlecht.