Football

Battu 2-1 au PSG avec les Blues, le Diable rouge s'est fait recadrer par plusieurs journaux anglais après son match.

Eden Hazard a beau avoir retrouvé sa place dans le XI de Chelsea après une blessure à la hanche, ses prestations ne semblent toujours pas convaincre la presse anglaise. Et le match de ce mardi contre le PSG, où il a joué 70 minutes avant d'être remplacé par Oscar, n'aura pas réconcilié nos confrères avec l'international belge. 

Du côté du Daily Mail, on indique qu'Eden Hazard, un joueur dont les supporters attendent des soirées de gala, "est très loin de ce niveau actuellement". "José Mourinho a essayé de le protéger en lui accordant un statut de superstar, mais cela a plutôt eu l'effet inverse", poursuit le quotidien. On se demande même si Eden se plaît encore à Londres. "Après le coup franc de Zlatan, Hazard semblait perdre du coeur à l'ouvrage et ses frustrations apparaissaient en surface quand ses passes n'aboutissaient pas. Les épaules basses, il baissait les bras quand ses équipiers perdaient le ballon. Blessé lors d'un duel aérien avec Verratti, il s'est relevé lentement... (...) Il n'est plus totalement heureux, et plus fit à 100%", conclut le Mail.

© Photonews
Le Sun revient sur le fait qu'avec le numéro 10 "qu'il a toujours imploré dans le dos", son salaire mirobolant, cela devrait être le moment pour Hazard de briller. "A la place, il a été complètement éclipsé sur la plus belle des scènes, celle à laquelle il croit qu'il appartient", écrit le journal le plus ensoleillé du Royaume-Uni. Eclipsé par Lucas, dont le profil correspond plus ou moins à celui du Belge. "Pas besoin de parler anglais, français ou flamand pour savoir ce qu'il se passe dans son esprit: son langage corporel dit tout", ajoute le Sun, qui reprend lui aussi la théorie du Mail sur le manque d'épanouissement du Diable à Stamford Bridge. "Pourquoi Laurent Blanc aurait-il besoin de lui", titre même le journal qui a lancé la carrière de tant de bimbos outre-Manche. 

L'Independent explique quant à lui qu'Hazard doit tout doucement "commencer à montrer qu'il a le niveau d'une équipe capable de gagner la Coupe d'Europe", lui qui expliquait qu'il serait difficile de dire non au PSG, candidat au titre européen. Une affirmation sur laquelle rebondit également le Telegraph, qui se montre un brin ironique. "Eden Hazard pense qu'il serait dur de refuser une offre du PSG ? Mais vu la prestation qu'il a sortie, ça serait facile pour le PSG de dire non à Eden Hazard", peut-on lire dans l'article, qui qualifie le Diable de "léthargique" et de "pire joueur sur le terrain", ou encore d'"immense déception". Rien d'autre ?

Si, dans le Mirror, qui écrit que l'audition passée par Eden Hazard est "complètement tombée à plat". "La magie teintée d'impertinence, l'appétit pour le chaos et la joie de vivre pure ont déserté le Belge", écrit le tabloïd, qui estime en outre qu'Hazard a rendu une copie "anonyme". "Hazard a le 'truc', dans son casier personnel. C'est juste que personne ne trouve la clé". Le London Evening Standard analyse son match en pointant une faiblesse: "Il n'a pas su capitaliser sur les rares temps forts de Chelsea et s'est débarrassé du ballon pour accroître la pression sur ses équpiers durant une seconde période de tous les dangers". Le titre de cet article ? "Si Eden Hazard veut quitter Chelsea cet été, il va devoir jouer mieux que ça". Limpide...