Football

Les médias internationaux se sont déplacés en masse pour l'entraînement des Diables Rouges, qui ont entamé dimanche leur préparation pour la demi-finale de Coupe du monde qui les opposera mardi à la France. Il y avait en effet plus de cent journalistes de divers pays autour du terrain d'entraînement du complexe sportif de Dedovsk, en région moscovite. Parmi ceux-ci, de nombreux Français évidemment, mais aussi beaucoup de Brésiliens, d'Allemands et d'Anglais, ont assisté au premier quart d'heure de la séance, ouvert aux médias.

En plus des trois gardiens (Thibaut Courtois, Simon Mignolet et Koen Casteels), il y avait treize joueurs de champ à l'entraînement. Trois étaient titulaires vendredi contre le Brésil: Marouane Fellaini, Kevin De Bruyne et Nacer Chadli. Les autres étaient Michy Batshuayi, Thorgan Hazard, Dries Mertens, Dedryck Boyata, Youri Tielemans, Mousa Dembélé, Yannick Carrasco, Leander Dendoncker, Thomas Vermaelen et Adnan Januzaj, remis de sa blessure au genou.

Eden Hazard, Romelu Lukaku, jan Vertonghen, Toby Alderweireld, Vincent Kompany, Axel Witsel et Thomas Meunier, qui sera suspendu face aux Bleus, ne se sont pas entraînés avec le groupe. Les deux premiers, non équipés de chaussures de foot, ont suivi leurs partenaires depuis le banc. Alderweireld et Vertonghen se sont concentrés séparément sur des courses de sprint.

Les Diables Rouges s'entraîneront encore lundi matin (10h45) à Dedovsk avant de s'envoler pour Saint-Pétersbourg lundi en fin d'après-midi.

L'autre finale opposera la Croatie à l'Angleterre mercredi au stade Loujniki de Moscou