Football

La RTBF adressera une lettre de protestation à l'Union belge de football (URBSFA) et au club de football de l'Antwerp après que des supporteurs du club anversois eurent déployé dimanche une banderole dénonçant le traitement par la RTBF de la polémique sur les "chants anti-Wallons".

Les supporteurs avaient déployé cette banderole lors du match Olympic de Charleroi-Antwerp. On pouvait y lire: "RTBF's Top 3: 1. Hitler, 2. Staline, 3. RAFC", (à savoir Royal Antwerp Football Club)". La banderole avait été rapidement enlevée par la police. "Nous pouvons difficilement accepter ces critiques autoritaires et inexactes", indique Bruno Deblander, porte-parole de la RTBF. Dans cette lettre, envoyée à l'URBSFA et à l'Antwerp, la RTBF dit qu'elle souhaite connaître les mesures qui seront prises pour que de tels incidents ne se reproduisent plus.