Football La star du Brésil fait encore parler de lui avec une statistique insolite !

Depuis le début de la Coupe du monde, Neymar est victime de moqueries. En cause, les exagérations après des fautes sur sa propre personne.

Bien que ce soit l'un des joueurs les plus malmenés: il a subi 23 fautes en 4 matches, Neymar a tendance à en rajouter, voire à simuler.

Rien que lors du huitième de finale face au Mexique, l'attaquant brésilien a amputé le temps de jeu de 5 minutes et 29 secondes - lorsque Layun marche sur la cheville droite de Neymar à la 71e minute - ce qui constitue la plus longue interruption.

Selon les informations du média suisse RTS, les roulades de Neymar avaient déjà entraîné des arrêts allant de 1'56'' contre la Serbie, à 3'40'' contre la Suisse. 

Au total, le Brésilien aura donc passé 13 minutes et 50 secondes de jeu au sol depuis le début du tournoi.