Football

Les Tunisiens ont salué avec enthousiasme le classement historique de leur équipe nationale, parvenue à la 14e place du classement FIFA après avoir vaincu l'Iran et le Costa Rica en préparatifs du Mondial, du jamais vu pour les Aigles de Carthage. Ils affirment ainsi leur première place sur le continent africain, loin devant le Sénégal (28e). "Mille félicitations au peuple tunisien, et merci à tous ceux qui ont contribué à cet exploit sans précédent", a tweeté l'entraîneur Nabil Maaloul.

A son plus haut niveau, la Tunisie avait atteint la 19e place en 1998, a indiqué la fédération, relevant que l'équipe, avec 1012 points, franchit également pour la première fois de son histoire le seuil des 1000 points.

Soulignant que cette remontée au classement a été progressive depuis 2010, la fédération a salué dans un communiqué un classement "historique", témoignant "d'une remarquable régularité et d'une belle constance au niveau des résultats durant les dernières années".

En revanche, la fédération a confirmé le forfait pour le Mondial de l'attaquant Youssef Msakni, pilier de l'équipe considéré par l'entraîneur comme "l'équivalent de Messi" pour la Tunisie, blessé au genou droit lors d'un match de championnat au Qatar samedi.

Son absence est un coup dur pour la Tunisie qui affrontera en Russie, en phase de poules, la Belgique, l'Angleterre et le Panama dans le groupe G. Le match contre les Diables Rouges de Roberto Martinez est prévu le samedi 23 juin (14h00 belges) à Moscou. Jeudi, la Belgique a gagné trois places et pointe désormais au 3e rang du classement FIFA.