Football

Luc Devroe n’a pas encore fait signer l’attaquant, mais ce n’est plus qu’une question d’heures.

Tubize a accueilli Anderlecht pour la reprise des Mauves. Une question de logistique, les terrains de Neerpede n’étant pas prêts.

Un retour aux affaires sous le soleil qui a vu les nouveaux faire leurs débuts sous les ordres d’un Hein Vanhaezebrouck qui a décidé de les faire suer.

"Le groupe n’est pas encore au complet, nuance Luc Devroe, directeur sportif du RSCA. Des renforts doivent arriver. Mais pour le reste, nous sommes satisfaits de ce que nous avons. Il y a encore dix semaines avant la fin de la période de transfert et les choses peuvent bouger assez vite. On doit juste faire attention au mois de juillet vu que la Premier League termine son mercato plus tôt."

Une nouvelle tête sera présente ce vendredi : Landry Dimata. L’attaquant belge de Wolfsburg n’a pas encore signé mais s’entraînera déjà avec les Mauves. "Les négociations sont presque terminées. Il ne manque que l’approbation de certains documents par la direction de Wolfsburg. Nous voulons finaliser au plus vite le prêt avec option d’achat."

L’arrivée de Dimata n’est pas la dernière du secteur offensif. Luc Devroe annonce qu’il faudra "minimum un attaquant de plus en cas de départ de Lukasz Teodorczyk" et même d’Isaac Kiese Thelin.

Les deux mondialistes sont dans le même cas que Kara et Leander Dendoncker, tous deux aussi en Russie avec leurs sélections respectives. Ils peuvent partir et jouissent de l’intérêt de plusieurs clubs.

"S’ils quittent le club, je dois transférer deux défenseurs axiaux supplémentaires en plus d’Antonio Milic et d’Ognjen Vranjes, dont le dossier s’est bien terminé même s’il a été difficile. C’est par contre fini pour Chancel Mbemba. Il a reçu une proposition supérieure (de Porto) qui l’intéresse davantage. Mes priorités se situent au poste de numéro 9 et en défense."

Cela ne l’empêche pas d’analyser le marché en cas de bonne opportunité. "Nous surveillons ce qui se passe mais en nous concentrant sur les deux postes à renforcer."

Le seul poste pour lequel il n’a logiquement plus de souci à se faire est celui de gardien de but. "Les quatre portiers présents seront ceux du groupe", a expliqué Devroe.

"Nous comptons sur un Frank Boeckx en forme et sur Thomas Didillon (NdlR : une des recrues) . Je connais le Français depuis trois ans. Il possède un gros potentiel et n’a que 22 ans."

Les deux hommes se disputeront donc la place de numéro 1. Boy De Jong va être prolongé d’un an alors qu’on doutait de son avenir en Mauve. Le jeune Ilias Moutha-Sebtaoui s’est, lui, engagé avec le club.

Testé depuis avril, celui qui sera le quatrième gardien arrive de Manchester United et a toujours fait office de doublure de Mile Svilar en équipe nationale de jeunes.

Matz Sels ne sera donc pas acquis par la direction mauve. "C’est une question de budget. Il était trop dangereux de mettre autant pour un joueur. Le transfert, le salaire, les commissions, cela faisait beaucoup à déposer sur la table."