Football

Trois jours après sa victoire contre le FC Séville en Europa League, le Standard de Liège a présenté un tout autre visage dimanche à Bruges.

Les Rouches se sont inclinés 3-0 devant un Club de Bruges dominateur pour le compte de la 17e journée de Jupiler Pro League. Dans une première mi-temps à sens unique, le Club de Bruges, impérial de maîtrise, a plié la rencontre dès la 36e minute lorsque le milieu de terrain marocain Sofyan Amrabat a fait 3-0 d'une frappe à l'entrée du grand rectangle. Les Gazelles d'Ivan Leko avaient déjà trouvé le chemin des filets via Stefano Denswil (7e) et Dennis (17e), chaque fois sur des assists d'un Hans Vanaken à la baguette.

Malgré les montées d'Orlando Sa (46e), Renaud Emond (65e) et Obbi Oulare (84e), ancien joueur du Club, le Standard n'a pas été capable d'inverser la tendance dans le second acte. Le Standard a pensé réduire l'écart via Orlando Sa mais l'arbitre a annulé le but du Portugais pour une position de hors-jeu.

Le Club de Bruges, qui met fin à deux défaites de rang en championnat, profite de la défaite de l'Antwerp samedi contre Saint-Trond (1-3) pour reprendre la deuxième place avec 34 points et ainsi revenir à une longueur du leader, Genk. Quant au Standard, il est désormais 7e avec 26 points.

Les Genkois se rendront à Anderlecht (18h) en début de soirée pour le second choc de la journée.

"On a donné le match après 20 minutes"

"On a été un bloc bien compacte face au Standard. Comme à Dortmund, on a réussi à ne pas encaisser ce qui est une très bonne nouvelle. L’entraîneur m'a demandé de prendre des initiatives et c'est ce que j'ai fait malgré quelques premières minutes difficiles. On a réussi à marquer 3 buts et on a joué un bon football. C'est bon pour notre confiance de ne pas avoir pris de but. On doit continuer à travailler pour essayer d’enchaîner", a déclaré Mechele à l'issue du match, qui s'est soldé par une défaite cuisante du Standard.

"Cela faisait longtemps que je n'avais plus marqué. Cela fait plaisir pour la confiance. En plus, j'y ai mis la manière donc je suis très content. C'est un vrai but d'attaquant, je suis très heureux de ce but", note Denwil. "On a gagné le match en première mi-temps. On a été efficace dans les deux surfaces. On a été très solide aujourd'hui. Nous savions que c'était une équipe forte en contre et qui a du mal à faire le jeu. On a réussi à bien les bloquer. Les entrants ont été présents et c'est plus facile de rentrer dans ces conditions-ci" a déclaré Poulain. "C'est une très bonne semaine pour nous. On a réussi à marquer 3 goals assez rapidement ce qui est vraiment bien pour la confiance. Il y a quelques mois, c'était très compliqué pour moi. Je suis ravi d'avoir réussi à saisir ma chance. Je dois remercier le coach de me redonner ma chance après cette passe un peu plus compliqué", dit Amrabat.

"C'est le meilleur Club de Bruges que j'ai vu"

Ivan Leko, l'entraîneur du Club de Bruges est très fier de ses joueurs. "On a cru en nos forces et nos qualités dès le début. Notre plan a fonctionné et on a pu montrer nos qualités. L'équipe du Standard a battu Séville et c'était un adversaire de qualité. Amrabat peu être très content de sa prestation. Mais cela concerne toute l'équipe. C'est sans doute le meilleur Club de Bruges que j'ai vu depuis le début de la saison. En face, il y avait du beau monde avec Carcela, Djenepo, Lestienne et MPH sur le banc d'en face. Je suis très content de cette victoire et de notre prestation collective."

Du côté du Standard, on est évidemment déçu. "On a donné le match après 20 minutes. On ne peut pas faire cela à Bruges. On a fait des erreurs individuelles mais surtout collectives. On était pas assez présent en première mi-temps et Bruges nous a rendu la tâche difficile", confie Vanheusden.

REVIVEZ LA RENCONTRE EN DIRECT COMMENTE: