Football

Le Bayern Munich, avec Daniel Van Buyten aligné toute la rencontre, a remporté la Coupe d'Allemagne de football en battant 3-2 Stuttgart en finale, samedi, au stade Olympique de Berlin. Déjà champion d'Allemagne et vainqueur de la Ligue des Champions, les Bavarois réalisent ainsi un trophée historique.

Maxim (9e) et Harnik (22e) avaient eu la balle du 0-1 pour Stuttgart, mais le premier a manqué de précision et le second a buté sur un excellent Neuer. Les Bavarois ont débloqué la situation sur un penalty transformé par Müller (37e).

Dès la reprise, Gomez, servi par Lahm, doublait le score (48e). L'attaquant réalisait ensuite le doublé, en convertissant un centre en retrait de Müller (60e). Alors qu'on pensait la rencontre pliée, Stuttgart avait un sursaut d'orgueil. Harnik trompait Neuer d'une tête décroisée (71e) avant de relancer complètement la rencontre à 10 minutes (3-2, 80e).

Malgré le pressing final de Stuttgart, le score ne bougeait plus. Le Bayern s'offre sa 16e Coupe d'Allemagne, un record, et réalise, pour la première fois de son histoire, le triplé Ligue des Champions-Championnat-Coupe nationale.

Seuls l'Ajax, le PSV, le Celtic, Manchester United, Barcelone et l'Inter Milan avaient réussi cet exploit.

Le Bayern succède au palmarès à Dortmund, qui l'avait écrasé en finale l'an dernier (5-2).

Daniel Van Buyten ajoute ce trophée à son palmarès qui comprend déjà une Ligue des Champions (2013), trois championnats (2008, 2010 et 2013), deux autres Coupes nationales (2008 et 2010) et une Coupe de la Ligue (2007).