Football Le Brésilien n'a pas mis trop de temps à mettre les défenses de Ligue 1 dans sa poche.

Neymar qui offre un véritable festival technique, voilà qui relève quasiment du pléonasme. Mais quand ses gri-gris lui permettent d'éliminer quatre joueurs adverses avant d'ajuster le gardien pour claquer un doublé, on quitte le registre du simple show pour atteindre celui du grand football. Précisément celui proposé par le nouveau numéro 10 du PSG ce dimanche.

Déjà buteur et passeur décisif contre Guingamp pour sa première sous le maillot parisien, le Brésilien a encore rappelé face à Toulouse pourquoi c'est lui qui semble le mieux placé pour prendre la relève de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo dans la hiérarchie footballistique. Trois buts, trois assists en deux rencontres, tel est le ratio du joueur le plus cher de la planète jusqu'à présent. Plutôt solide, même si l'opposition était loin de faire trembler le richissime PSG...

Dans les arrêts de jeu d'une rencontre déjà pliée, Neymar a littéralement rendue folle la défense toulousaine grâce à un toucher de balle exquis et quelques dribbles chaloupés sortis dans une forêt de jambes. Le tout avant de placer le ballon sous le jeune Alban Lafont, 18 ans à peine. Franchement, Neymar, s'en prendre à des enfants de la sorte, est-ce bien moral ?