Football

Le comité exécutif de l'Union belge de football (URBSFA) a décidé mercredi soir de mettre un terme au contrat de Jean-Marie Philips, le directeur général de l'URBSFA.

Le président fédéral Francois De Keersmaeker et Philippe Collin, le président de la commission technique et 1er vice-président de l'URBSFA, avaient demandé mardi à Jean-Marie Philips de mettre un terme à son mandat de directeur général.

Jean-Marie Philips ayant refusé d'accéder à leur demande, son sort devait se décider lors de la réunion du comité exécutif de mercredi.

Le comité exécutif a décidé du sort de Jean-Marie Philips à vote secret.

Philippe Collin a expliqué à l'issue de la réunion du comité exécutif que Jean-Marie Philips avait été démis de ses fonctions en raison d'une "différence de visions quant à l'organisation de l'Union belge", ajoutant que Philips avait "beaucoup apporté à l'URBSFA, surtout sur le plan juridique".

L'Union belge a indiqué qu'elle paiera à Jean-Marie Philips ce qu'elle lui "doit d'un point de vue contractuel".

Concernant la succession de Jean-Marie Philips, l'URBSFA va établir un profil de la fonction. Le sujet sera à l'agenda de la prochaine réunion du comité exécutif, dans une dizaine de jours.

Jean-Marie Philips, ancien président de la Ligue pro, avait succédé en septembre 2007 à Jean-Paul Houben, parti à la pension, au poste de secrétaire général de l'URBSFA.