Football

L'attaquant-vedette péruvien Paolo Guerrero, repêché de dernière minute après la levée tardive de sa suspension pour dopage, est finalement simplement remplaçant samedi lors du 2e match du groupe C du Mondial-2018 face au Danemark, dans les rangs duquel le meneur de jeu Christian Eriksen est logiquement titulaire à Saransk.

Le Danemark s'est imposé face au Pérou (0-1) en clôture de la première journée du groupe C, samedi à la Mordovia Arena de Saransk. La France, qui l'a emporté 2-1 face à l'Australie en début d'après midi, et le Danemark partagent ainsi la tête.

Le Pérou se montrait le plus dangereux en début de rencontre mais les attaques péruviennes n'étaient pas assez incisives pour inquiéter le portier danois Kasper Schmeichel. Le Danemark réagissait sur phase arrêtée par l'intermédiaire de son maître à jouer Christian Eriksen mais celui-ci manquait de réalisme. À la 44e, le milieu péruvien Cueva était accroché dans le rectangle. L'arbitre Bakary Gassama, aidé par l'assistance video, accordait finalement le penalty.

Cueva tentait de se faire justice lui-même mais plaçait son tir au-dessus du but. Le Danemark reprenait la seconde période de la meilleure des manières lorsque Poulsen remportait son face-à-face avec Gallese.

L'attaquant du RB Leipzig permettait ainsi aux troupes de Age Hareide de prendre les commandes. Malgré de nombreuses possibilités en seconde période, le Pérou ne parvenait pas à inscrire un but et s'inclinait sur le plus petit écart.

La France, qui a battu l'Australie 2-1 plus tôt dans la journée, et le Danemark sont en tête du groupe C avec 3 points. L'Australie et le Pérou suivent avec zéro point.

La 2e journée du groupe C aura lieu jeudi. Elle opposera le Danemark à l'Australie à Samara (14h00) et la France au Pérou à Iekaterinbourg (17h00).

Revivez la rencontre