Football

Le Sporting va-t-il perdre l’un de ses éléments les plus importants dans les prochaines heures ? On peut le craindre ! Au même titre que Hleb (ex-Arsenal et Barcelone) et le Brésilien de Feyenoord, Bahia, Mbark Boussoufa fait partie des priorités du Terek Grozny. Le marché des transferts en Russie ferme ses portes jeudi sur le coup de minuit. Mais les Tchétchènes veulent être fixés pour mercredi au plus tard. "Ce club a effectivement pris contact avec nous et on leur a transmis nos conditions (NdlR : plus de 10 millions alors que les Mauves en demanderaient 4 de moins cet été avant que le joueur n’entame sa dernière année de contrat); ils ont promis téléphoniquement de reprendre vite contact avec nous, explique Herman Van Holsbeeck. Seuls les Russes peuvent encore payer de grosses sommes. Ce ne serait pas amusant de perdre un tel élément avant le début des playoffs mais il faut pouvoir mettre les sentiments de côté et laisser primer les intérêts économiques."

Tout semble indiquer que Boussoufa s’est penché sérieusement sur le dossier ces derniers jours. Comment, sinon, interpréter ses absences devant les médias vendredi soir alors qu’il était annoncé et à l’entraînement ce samedi ? L’international marocain aurait refusé une première offre à hauteur de 2,5 millions d’euros nets par an. Après un nouvel appel de Ruud Gullit, le nouvel entraîneur de Grozny, et une nouvelle offre de 3 millions, il se tâterait