Football

ÉCLAIRAGE

Après les transferts de Bruges (Ishiaku et Klukowski), de Genk (l'attaquant serbe Nenad Stojanovic et le défenseur croate Tomislav Mikulic) et d'Anderlecht (le Mouscronnois Grégoire), le jeu de dominos devrait se poursuivre dans les prochains jours au niveau des autres clubs de division 1. Ceux-ci ont, d'une manière générale, préféré élaguer dans un premier temps leur noyau, et donc renflouer les caisses, avant de chercher d'éventuels renforts. Preuve s'il en est que le manque de moyens financiers se fait cruellement ressentir au niveau de quasiment tous les clubs de notre élite, et notamment wallons.

Le cas de Christophe Grégoire est révélateur à ce niveau. De l'aveu même du manager d'Anderlecht, Herman Van Holsbeeck, le club bruxellois a négocié quelques jours de plus pour épargner quelques dizaines de milliers d'euros sur un transfert de... 375000€ concernant l'une des belles promesses du football belge, à laquelle Hugo Broos tenait particulièrement!

La Louvière garde le cap

Mouscron, au bord de la faillite, n'avait cependant pas la possibilité de refuser cette offre. Rassurés - au niveau du classement s'entend -, les Hurlus ne chercheront sans doute pas à pallier tout de suite ce départ, tout comme celui de Geoffrey Claeys (vers le club hollandais de De Graafschap?) qui n'était plus en odeur de sainteté au Canonnier.

La Louvière, par contre, a déjà trouvé les remplaçants d'Ishiaku, de Klukowski, de Vervalle (prêt à Mons) et d'Assou-Ekotto (Standard), en puisant dans le réservoir français cher à son coach Albert Cartier. Les arrivées des défenseurs Yero Dia (23 ans) et Laurent Montoya (24 ans), tout comme le médian Wagneau Eloi (31 ans) pourraient même leur permettre de poursuivre la lutte pour la troisième place, face à un Standard très calme sur le marché (un seul départ: Niemi à St-Trond).

Côté montois, par contre, le noyau s'effiloche comme prévu, avec le départ annoncé hier de Daniel De Castro tandis que Casto, Gadiaga et Rabesandratana savent à quoi s'en tenir. Si Berthelin, Vilarino et Schaessens sont déjà sûrs d'être sélectionnables pour le match face à Saint-Trond (15/1), les trois derniers arrivés (Njock, Milas, l'Anderlechtois Junior) ne participeront sans doute pas à ce match de rentrée déjà capital pour le maintien. Et ce alors que le Brussels, qui a enregistré l'arrivée de trois Brésiliens (Iganicio, Noscatelli et Santos) a pris ses distances par rapport à eux juste avant la trêve.

Enfin, Charleroi, avec une arrivée (Steeve Théophile, Istres) pour un départ (Stéphane Ghislain, Eupen) n'a pas changé fondamentalement sa winning team...

© Les Sports 2005