Football

Le Lierse a battu le Beerschoot-Wilrijk 2-1 samedi dans un match comptant pour la 21e journée de la Promimus League.

Mais ce que l'on retiendra surtout de ce match qui s'annonçait tendu, c'est le bien triste spectacle qui s'est produit dans les tribunes. L'arbitre Kevin Van Damme avait déjà dû retarder le coup d'envoi suite à des jets de fumigène. 

Durant la partie, l'homme en noir a interrompu la rencontre pendant une vingtaine de minutes à cause de feux d'artifice lancés des tribunes. Comme on peut le voir sur les images de vidéos diffusées par nos confrères d'atv et du Laatste Nieuws, les supporters de deux clubs se sont lancés des fumigènes dans les gradins. 

Le président du Beerschoot Eric Roef était furieux suite aux événements. "Le Lierse est responsable de cette organisation inadéquate. Ils n'ont pas pu garantir la sécurité. Il est inacceptable que des feux d'artifice puissent être lancés d'un camp de supporters à l'autre. Des enfants venus encourager nos couleurs sont à l'hôpital, avec des brûlures. C'est honteux!".

Du côté du Lierse, on regrette les incidents mais on se défend: "Notre stade a été jugé par le ministère de l'Intérieur et tout était en ordre. Mais c'est toujours avec les mêmes clubs visiteurs que nous avons des problèmes", a ainsi déclaré le manager lierrois Roel Rymen. 

Affaire à suivre mais de grosses sanctions sont attendues.