Football L'opérateur Voo, filiale de télécommunications du groupe Tecteo, a levé le voile lundi sur sa stratégie commerciale en matière de diffusion des meilleurs matches du prochain championnat de football de Division 1. Pour rappel, Voo a raflé les droits télé des trois prochaines saisons de la Ligue Pro en compagnie de Telenet, et au détriment du groupe Belgacom, pour le montant total de 165,6 millions d'euros. Belgacom a toutefois conservé une partie des droits (5 rencontres par journée de championnat) et a déjà annoncé qu'il offrirait gratuitement à ses abonnés quelque 180 matches au cours de la saison 2011-2012 dont le coup d'envoi sera donné le 29 juillet prochain. La RTBF et VTM auront droit, quant à elles, à diffuser les résumés des matches de D1.

Du côté de Voo, qui compte plus d'un million d'abonnés répartis en Wallonie et sur une partie du territoire bruxellois, la décision a été prise de contre-attaquer en utilisant la même arme que son rival Belgacom: la gratuité! "Nous allons offrir un super cadeau: le meilleur du foot belge!", nous a expliqué hier matin Frédéric Vandeschoor, patron de Voo. Concrètement, toute personne abonnée ou qui s'abonnera à l'une des offres (packs) du câblo-distributeur francophone aura accès gratuitement aux trois meilleures affiches de chaque journée de championnat de D1. Sont concernées les formules combinant télévision numérique, Internet et/ou téléphonie fixe commercialisées sous les noms "Passionnément "et "A la folie". Les abonnés au pack "Beaucoup" devront, quant à eux, s'acquitter d'une somme de 10 euros par mois (en plus des 38,50 € que coûte le pack). Quant aux abonnés aux chaînes "premium" de Be TV, filiale de Voo, le foot belge leur sera aussi offert jusqu'à la fin de la phase dite classique du championnat (c'est-à-dire en dehors des "playoffs").

Il s'agit là d'une offre de lancement dont Voo n'a pas communiqué la durée. Par ailleurs, les personnes qui y souscriront auront la garantie de la gratuité pour la saison 2011-2012. Au-delà, Voo pourrait revoir sa politique commerciale.